Le placement de tuiles (ou pose de tuiles), c’est quoi ?

Placement de tuiles : En posant des tuiles, on gagne des points ou des ressources

La mécanique de placement de tuiles (ou pose de tuile), les joueurs doivent construire un tableau avec des tuiles, individuellement ou collectivement. Les différentes tuiles peuvent nous faire gagner des points ou des ressources lorsqu’on les place au bon endroit ou bien nous permettre de réaliser des objectifs dans le jeu. Ce mécanisme peut aussi servir à réaliser le plateau de jeu qui permettra de renouveler les parties.

Dans cette mécanique nous pouvons également associer les dominos et les pentominos .

Dans la ludothèque de l’association :

Roll and write, c’est quoi ?

Dans un « Roll and Write », les joueurs lancent des dés et notent le résultat sur une fiche de score. Les dés sont parfois remplacés par des cartes.

Plusieurs caractéristiques et mécanismes sont généralement repris :

  • Les dés à lancer et la feuille de score.
  • Un certain nombre de relances possibles pour limiter le hasard.
  • Des figures (au sens large) à réaliser grâce aux dés.
  • L’obligation de remplir une case.

Dans la ludothèque de l’association :

Les jeux de Plis / Levées, c’est quoi ?

Plis / Levées : En remportant un pli ou une levée, vous augmentez vos points ou vos malus.

Définition wikipédia : Un jeu de levées est un type de jeux de cartes dans lequel les joueurs exposent tour à tour une carte sur la table et celui qui a joué la plus forte, selon les règles du jeu, s’empare de l’ensemble en le levant et le pliant devant lui — le joueur fait une levée ou un pli.

L’appellation jeu de plis est aussi utilisée, en particulier à la belote bien qu’il existe une nuance entre les termes levée et pli essentiellement liée à la philosophie du jeu, en effet :

  • L’expression jeu de levées concerne plutôt des jeux comme le bridge, car l’enjeu consiste réaliser un nombre de levées supérieur aux opposants,
  • L’expression jeu de plis, concerne plutôt des jeux comme la belote, où le but est de cumuler un nombre de points supérieur aux opposants dans les cartes contenues dans les levées, le nombre de levées lui-même étant secondaire.

Dans la ludothèque de l’association :

Le bluff, c’est quoi ?

Bluff : Réussir à tromper l’adversaire en lui faisant croire quelque chose

définition trouvée sur wikipédia :

Le bluff est une technique de jeu consistant à jouer comme si l’on avait un jeu différent de celui détenu en réalité.

Il existe deux types de bluffs :

  • Le bluff psychologique joue sur un coup particulier. En affichant une ligne de jeu irrationnelle, il peut induire les adversaires en erreur et les pousse à la faute. Selon les cas, il est parfois intéressant de faire croire à un jeu plus faible qu’il ne l’est réellement (type de bluff appelé slowplay au poker).
  • Le bluff rationnel s’insère dans une stratégie globale. En affichant volontairement un comportement parfois erratique, il entretient l’incertitude des adversaires et les empêche d’analyser de manière précise les lignes de jeu suivies.

Le bluff est très utilisé dans de nombreux jeux de cartes, dont principalement le poker. Il est également utilisé dans de nombreux jeux de société. Il s’agit généralement de faire croire aux adversaires que l’on va jouer d’une certaine manière alors que l’intention réelle est tout autre.

Dans la ludothèque de l’association :

Le draft c’est quoi ?

le draft est un mécanisme où l’on constitue son jeu à partir d’une base tirée aléatoirement. Chaque joueur a une main de cartes ou de tuiles, chaque joueur en sélectionne une (ou plusieurs) qu’il va souhaiter garder et fait passer le reste des cartes. On recommence jusqu’à constitution de la main de départ.

Dans la ludothèque de l’association :

Soirée jeux du 23/08/19

Hier soir (23/08/19) nous étions 27 joueurs dont un nouvel adhérent.

Nous remercions l’équipe de kisort.com de leur visite.

Nous avons joué à Mare Nostrum de Serge Laget édité par ASYNCRON games, Clank ! de Paul Dennen édité par Renegade France, Azul de Micheal Kiesling édité par Next Move Games, cubirds de Stephan Alexander édité par Catch Up Games, 7 wonders de Antoine Bauza édité par Repos Production, Isle of Sky de Alexander Pfister et Andreas Pelikan édité par Funforge, Not alone de Ghislain Masson édité par Geek Attitude Games, A la vôtre ! de Tim Page édité par Edge Entertainment France, Volfiryion de d’Alessandro Veracchi et Federico Tini édité par Légion Distribution, Skull de Hervé Marly édité par lui-même, love letter de Seiji Kanai édité par Z-Man Games,little town de Aya et ShunTaguchi édité par IELLO, wazabi de Guilhem Debricon édité par Gigamic, Couleurs de Paris Nicolas De Oliveira édité par Super Meeple

Le Deck Building c’est quoi ?

Le deck building est une mécanique de jeu où l’on constitue (« construire » en anglais « to build ») son paquet de carte en jouant ( « deck » est la traduction de « paquet de cartes »). Dans la ludothèque de l’association :

Dans la ludothèque de l’association :

Soirée jeux du 02/08/2019

Le 02/08/2019 soirée jeux, nous étions 16 joueurs.
Nous avons joué à Key Flow de Richard Breese et Ian Vincent édité par HUCH Spiele, Conan de Frédéric Henry édité par Monolith, decrypto de Thomas Dagenais-Lespérance édité par Scorpion masqué, splendor de Marc André édité par Space Cowboys, Vikings Gone Wild de Julien Vergonjeanne édité par Lucky Duck Games, Great western trail de Alexander Pfister édité par EGGERTSPIELE, Santorini de Gordon Hamilton édité par Spin Master Games, the River de Ismaël Perrin édité par Days of Wonder