Déroulement et organisation de la 100ème soirée jeux « burger quiz »

Pour la 100ème soirée jeux, Game of Flines organise une soirée Burger Quiz ! Serez-vous Ketchup ou Mayo ??!!
Voici quelques précisions sur le déroulement.

Déroulement et organisation :
2 équipes sans limitation de joueurs seront constituées : une équipe « Mayo » + une équipe « Ketchup ». Eric Chabat sera le Maître du jeu pour vous poser les questions ! Chaque équipe pourra désigner le joueur qui les représentera. Un joueur différent pourra être désigné pour chaque épreuve ! TOUT LE MONDE PEUT JOUER !

Les épreuves :
Le TOSS : cette épreuve détermine qui prendra la main.
1. Les Nuggets :
Une question, 4 propositions, une seule bonne réponse.
2. Le sel ou poivre :
Questionnaire de rapidité. Un intitulé avec 3 catégories (exemple : Bob Marley, une Harley ou les 2 ?) et des propositions. Les joueurs devront dire si les propositions entrent dans l’une ou l’autre des catégories.
3. Les menus :
Dans chaque menu, 4/5 questions autour d’un thème. Vous pourrez vous concerter.
4. L’addition :
Questionnaire de rapidité. Un intitulé et des propositions. Le 1er à appuyer sur son Cheesebuzzer répond.

La 1ère équipe qui arrive à 25 Miam (nombre de points pour les non initiés) gagne, et pourra tenter le Burger de la Mort !

Le Burger de la Mort :
L’équipe gagnante désigne son candidat. Le Maître du jeu lui lit l’énoncé suivant : « je vais vous poser 10 questions. Vous n’avez pas le droit de répondre avant la fin des 10 questions. A la fin des 10 questions, vous devez me donner les 10 réponses dans l’ordre.
5 bonnes réponses dans l’ordre : vous gagnez le Petit Burger de la Mort !
10 bonnes réponses dans l’ordre : vous gagnez le Grand Burger de la Mort !

Pas d’inquiétude ! Le jour même nous vous rappellerons les règles au fur et à mesure !
Et pour rappel nous sommes là surtout pour nous amuser !
à Vendredi

Les règles de jeu de la ludothèque

règles de jeu ludothèque Game of Flines

Règles pdf et/ou vidéo

La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games

En avant-première dans notre association La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games

a grande évasion de Antoine Bauza édité par Bragelonne Games la boite et le matériel
La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games la boîte et le matériel

Nous y avons joué hier soir le 20 Septembre 2019 dans notre association Game of Flines.

C’est un petit jeu de bluff et à rôles cachés avec un système de « chifoumi » en fin de manche. Le but du jeu est de réussir à marquer 4 points pour réussir à gagner la partie.

Dans La Grande Evasion, vous êtes soit un prisonnier, soit un gardien de prison. Les rôles sont donnés aléatoirement en distribuant les cartes rôle en début de manche et peuvent changer à chaque début de manche.

La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games la boîte et le matériel

Le jeu comporte des cartes rôle, des cartes d’évasion et des cartes échappatoire.

Les cartes échappatoire de 4 couleurs (bleu, vert, rouge et jaune) numérotées de 6 à 9 et évasion numérotées de -2 à 5 sont de 5 couleurs (bleu, vert, rouge, jaune, grise) .

La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games les cartes échappatoire

Dans une manche, chaque joueur aura un rôle et 5 cartes évasion, il défaussera 1 carte face visible (le bluff commence) en début de manche, puis 3 cartes qu’il posera sur une des 4 cartes échappatoire. Les cartes évasion seront posées sur les cartes échappatoire de la couleur lui correspondant (les cartes grises seront posées sur n’importe quelle carte échappatoire). La première carte sera posée sur l’une des cartes échappatoire, soit face visible ou cachée. Les suivantes devront être par exemple posées face cachée si la précédente a été posée face visible et inversement.

La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games

Comment marquer un point dans une manche ? Pour gagner la partie il faut être le premier à marquer 4 points. Les prisonniers devront réussir leur évasion. A la fin de la manche, il faudra vérifier les cartes évasion posées sur les cartes échappatoire. Si la somme des valeurs des cartes est égale ou supérieure à la valeur de la carte échappatoire, l’évasion est réussie ! Enfin presque car pour pouvoir réussir l’évasion, il va falloir participer à une sorte de chifoumi. Chaque carte échappatoire est associée à un des signes qu’il faudra choisir pour tenter de s’évader (ciseaux, main ouverte, poing fermé, pouce en l’air). Par ailleurs, si un joueur avec un rôle gardien parie sur la même carte échappatoire qu’un autre joueur prisonnier, il aura raté son évasion.

la grande évasion de Antoine Bauza édité par Bragelonne Games la boite et le matériel
La Grande Evasion d’Antoine Bauza édité par Bragelonne Games Game of Flines

Les joueurs avec un rôle gardien pourront essayer de faire échouer les plans d’évasion des prisonniers en posant des cartes grises de valeur négative sur les cartes échappatoire (la pose des cartes est identique à celle décrite pour les prisonniers) et voter sur une des cartes échappatoire pour arrêter la tentative d’évasion. Pour marquer un point en fin de manche le gardien devra arrêter toutes les tentatives d’évasion . Il est beaucoup plus difficile de marquer un point en tant que gardien mais pas impossible !

Nous avons trouvé ce jeu amusant et rapide, qui donne envie d’enchaîner les parties. Le seul petit bémol : les cartes jaunes, dont la valeur est assez difficile à lire, le chiffre est blanc sur un fond jaune.

Hâte de vous le faire découvrir pendant nos soirées ou pendant un événement Game of Flines.

Soirée jeux du 13/09/2019

Soirée jeux du 13/09/2019, nous étions 27 joueurs, venant du Douaisis, de la Pévèle, de Lille, La Bassée, Orchies, Flers en Escrebieux, Raimbeaucourt, Sin le Noble, Roost Warendin… Beaucoup de nouveaux joueurs, ça fait plaisir !

Azul de Kiesling édité par Next Move Games, I know de Tactic Team édité par Tactic Games Benelux, Splendor de Marc André édité par Space Cowboys, Tournay de Alain Orban, Xavier Georges et Sébastien Dujardin édité par Pearl Games, Rajas of the Ganges de Inka et Markus Brand édité par @hutch and Friends, Mysterium de Oleksandr Nevskiy et Oleg Sidorenko édité par Libellud, Aeon’s end de Kevin Riley et Wingspan de Elizabeth Hargrave édité par Matagot,Skull de Hervé Marly édité par @Lui-mėme.

Soirée jeux du 06/09/2019

Soirée jeux du 06/09/2019 nous étions 26 joueurs, 2 nouveaux adhérents, des renouvellements d’adhésions et nous avons joué à Takenoko de Antoine Bauza édité par Bombyx, Res Arcana de Thomas Lehmann édité par Sand Castle Games, Wingspan de Elizabeth HARGRAVE édité par Matagot, Century de Emerson Matsuuchi édité par Plan B Games, Meeple War de Max Valembois édité par Blue Cocker, Dominion de Donald X. VaccarinoDonald X. Vaccarino édité par Ystari Games, Time bomb de Yusuke Sato édité par IELLO, Jamaïca de Sébastien Pauchon, Bruno Cathala et Malcom Braff édité par GameWorks Sàrl, Blueprints de Filosofiagames, suspend édité par Melissa et Doug

Plus de photos ici

Soirée du 03/09/2019 (Game of Mind)

Nous étions 7 joueurs et nous avons joué à Francis Drake de Peter Hawes Édité par Kayal Games, Yunnan de Aaron Haag édité par Argentum Verlag , League of six de Vladimír Suchy édité par QWG Games et Czech Games Edition, Galaxy trucker de Vlaada Chvátil édité par QWG Games et Czech Games Edition

Le jeu de société moderne, c’est quoi ?

Commençons par la définition de « Jeu de société » : Le jeu de société est un jeu qui se pratique à plusieurs personnes, par opposition aux jeux qui se pratiquent seul, les jeux solitaires ou casse-tête.

A partir de quel période peut-on parler de jeu de société moderne ?

Il y a divers avis pour dater le début des jeux de société modernes, certains diront dans les années 60 dont le père fondateur serait Alex RANDOLF Créateur de jeux comme Twixt, Sagaland, Intrigues à Venise, Ricochet Robots et de beaucoup d’autres.

Une présentation de Alex RANDOLF par le Pionfesseur (youtuber) :

D’autres personnes datent l’arrivée des jeux de société modernes avec la sortie du jeu les colons de Catane dans les années 90 . Comme l’expose Cédric Millet dans le cadre de la Plateforme des savoirs, organisé par le Lycée Français de Pondichéry :

Et pour beaucoup le jeu de société moderne débuterait avec la création du prix « Spiel des Jahres » (Jeu de l’année en allemand) qui est le prix le plus prestigieux pour les jeux de société. Le prix a été créé en 1978 .

Les jeux de société modernes sont classifiés selon 3 grands genres :

  • Les « jeux d’ambiance » et les  » jeux d’apéro  » :
    Les parties sont très courtes moins de 30mn environ, dynamiques avec des règles simples à comprendre (en 5 à 10mn max.) Gagner à ce genre de jeu n’est pas prioritaire, puisque sont recherchés ici l’humour et la bonne ambiance).
    Généralement des jeux de rapidité, d’enquêtes, d’humour, de bluff, … Le mot d’ordre accessibilité et pas de prise de tête.
  • Les « jeux familiaux  » et les  » jeux familiaux +  » :
    Les parties de jeux « familiaux » ne dépasseront pas 1h30 et les explications des règles ne dépasseront pas + 30 mn , ces jeux resteront très accessibles . Les jeux  » familiaux +  » auront des parties pouvant durer jusqu’à 2h, les règles de jeu plus longues et plus compliquées (explication des règles d’environ 30mn à 1h)
  • les « jeux experts » :
    Ce sont des jeux de réflexion, de placement et de stratégie. L’explication des règles entre 30min et 1h30 et les parties peuvent durer entre 45mn et 1h30, voire bien plus (+ de 4h).

Pour différencier le jeu de société moderne du jeu de société, tout le monde est assez d’accord sur le sujet voici les caractéristiques des jeux de société modernes :

  • Aucun joueur ne doit être éliminé rapidement (l’élimination d’un joueur est d’ailleurs très souvent proscrite). Tous les joueurs doivent avoir une chance de gagner, même minime. Et ce, jusqu’à la fin du jeu.
  • Le jeu ne doit pas durer trop longtemps. Les jeux familiaux durent en général entre 20min et 45min, les jeux moyens entre 30min et 1h30, et les jeux plus « costauds » (généralement appelés « experts ») se jouent quant à eux au-delà d’1h30.
  • La mécanique de jeu se doit d’être bien ficelée, fluide et sans temps mort (selon les jeux, les joueurs jouent chacun leur tour ou tous ensemble simultanément). En gros, le but étant que les joueurs ne soient jamais totalement inactifs, même lorsque ce n’est pas à eux d’agir. La place au hasard y est généralement fortement réduite.
  • Les « jeux de société modernes » sont visuellement et qualitativement très aboutis (pièces, illustrations, design, etc.). On est loin d’un simple plateau de jeu ou de quelques cartes à jouer.
  • Le « jeu de société moderne » (selon les genres) réside principalement dans un savant mélange entre hasard, stratégie, placement, interaction, voire même de coopération. Le choix de la répartition de tous ces paramètres étant généralement à la charge et à la seule décision des joueurs.

Voilà maintenant vous en savez un peu plus sur le jeu de société moderne et nous vous attendons à l’association pour vous faire jouer.