Jurassic World miniature game ! (en démo)

Vous voulez découvrir Jurassic World miniature game ! Avant le KS !

Dès vendredi prochain, vous pourrez le découvrir !

Game of Flines est une « association ambassadrice », Venez découvrir le prototype Jurassic World miniature game !

« © UCS LLC and Amblin »
« In development & subject to licensor approval »

les 10 jeux pour bien commencer une ludothèque par Tric Trac

Tric Trac, le site communautaire autour des jeux de société.

Les très bons conseils de l’équipe Tric Trac pour commencer une ludothèque. 

Vous trouverez sous la vidéo les liens vers leur site, leur page facebook et leur chaîne youtube. 

 

Tric Trac est une référence pour la communauté ludique, un incontournable !

Bon visionnage et longue vie à Tric Trac 

King, Queendomino et Age of Giants

Kingdomino, queendomino et Age of Giants de Bruno Cathala illustrés par cyril bouquet. Édité par Blue Orange

Merci pour les goodies blue orange

King et Queendomino sont deux stand alone c’est à dire, deux jeux qui peuvent se jouer sans aucun ajout, se jouant de 2 à 4 joueurs.

Ils peuvent se compléter, créant un mode jeu appelé « Royal Wedding » se jouant de 3 à 6 joueurs, en individuel ou par équipe.

Kingdomino est le premier sorti, Bruno Cathala revisite le jeu de domino.
Le but du jeu est d’essayer de connecter les dominos astucieusement afin de construire un royaume formant un carré de 5×5 (et une variante de 7×7 à 2 joueurs s’appelant « Le Grand Duel » ) et de marquer le plus de points de victoire.

Queendomino est le deuxième sorti, Bruno Cathala revisite à nouveau le jeu de domino.
Le but du jeu est également de créer un royaume de 5×5 (de 3 à 4 joueurs) ou de 7×7 (à 2 joueurs) mais en ajoutant une part de gestion et une interaction encore plus forte entre les joueurs.
Les plus de Queendomino, c’est qu’il y a de l’argent à récupérer pour pouvoir construire des bâtiments, qu’on pourra sélectionner et acheter.
Ces bâtiments apporteront des points bonus et des tours (autre nouveauté) qui vous apporteront les faveurs de la reine.
La reine vous permettra d’avoir une réduction d’une pièce pour l’achat de vos prochains bâtiments.
Les chevaliers quant à eux, vous permettront de récolter l’impôt sur vos domaines afin de financer vos nouveaux bâtiments.
Et dernier personnage qui sera votre allié pour faire les trouble-fêtes (si vous n’avez pas les faveurs de la reine) avec le dragon, vous pouvez l’acheter pour une pièce pour détruire un bâtiment dans la piste de sélection afin de mettre au feu les projets des autres joueurs.

Ensuite Age of Giants qui est une extension de Kingdomino (vous ne pouvez pas y jouer sans la boîte de Kingdomino)
Cette extension apporte plus d’interactions entre les joueurs car cette fois les géants descendent des montagnes.
Les géants, vous permettront de faire perdre des points aux autres joueurs en les plaçant sur leurs domaines.
Des objectifs additionnels vous permettent de gagner des points bonus en fin de partie.
Cette extension permet également de jouer jusqu’à 5 joueurs et une tour à dominos y est incluse afin de pouvoir ranger et tirer les dominos.

Fertility de Cyrille Leroy édité par Catch Up Games

Fertility de Cyrille LEROY illustré par Jérémie Fleury édité par Catch up Games distribué par Blackrock Games.

Le pitch : Vous êtes un Nomarque. Le Pharaon vous a nommé à la tête d’une Métropole de l’Egypte antique et de sa région. Le Nil termine sa crue et les terres de la Vallée sont prêtes à livrer leurs richesses. Organisez la collecte des ressources,construisez les quartiers avec les boutiques les plus lucratives, approvisionnez-les en marchandises et gagnez le plus de Debens pour la gloire du Pharaon.Le joueur qui utilisera au mieux les ressources
de la Vallée du Nil remportera la partie.

Cyrille Leroy revisite le  jeu de domino (une nouvelle fois car il avait déjà revisité avec sapiens) et il ne  fait  pas que le revisiter car il y ajoute un plateau central commun qui est  appelé vallée, où les joueurs poseront des dominos qui sont appelés des tuiles vallée, des monuments égyptien et récupéreront  des ressources  (blé, fleur de papyrus, bovin, raisin et albatre ) des tuiles représentant des quartiers avec des boutiques et des divinités et un plateau individuel pour chaque joueur qui leur permettra de construire leur Métropole.

Le but du jeu va être de devenir le nomarque (une sorte de haut fonctionnaire qui est  désigné par le pharaon)  le plus riche en construisant des quartiers dans sa métropole et en approvisionnant les boutiques avec des ressources  et en donnant des offrandes aux dieux qui apporteront des debens (monnaie en Egypte antique) mais aussi en posant des monuments sur la vallée.

Pour réussir à devenir le plus riche il faudra poser judicieusement ses tuiles vallée et recouvrir les bonnes zones sur la vallée pour récupérer des ressources. 

Par exemple pour récolter du blé la seule façon de le faire est de poser une tuile vallée de façon à ce qu’elle touche une zone de champs de blé. 

Pour les autres ressources il faut que chaque scène de la tuile vallée qui vient d’être posée  soit connectée à une scène identique d’une tuile vallée déjà posée sur le plateau . 

Le joueur prend les ressources récoltées  dans le stock et les place à côté de son plateau métropole.

Il devra s’en servir avant la fin de son tour où elles seront perdues. 

Comment s’en servir soit en alimentant les boutiques de sa métropole ou en offrande aux dieux qui nous apporteront  des débens.  Soit en achetant une nouvelle tuile quartier qui pourra  être ajoutée à notre plateau individuel  métropole.

Autre façon de gagner des debens en construisant le plus de monuments lors de la partie.

Pour construire un monument, il faut former un espace entièrement clos d’une seule case vide, ce qui crée une carrière. On peut  prendre une des quatre ressources du stock (albâtre, bovin, fleur de papyrus ou raisin) et la placer à côté de son plateau métropole  ou on peut aussi ne pas prendre la ressource pour  poser un des monuments de sa couleur dans la carrière qui vient d’être créée.

Le tour d’un joueur se résume de cette façon :

– poser une tuile vallée et récolter des ressources (obligatoire)

– Construire une tuile quartier (facultatif)

– Approvisionner les boutiques de sa métropole (facultatif)

La partie prends fin quand il n’est plus possible de remplir la réserve commune de trois tuiles vallée.  Et on compte le nombre de débens gagnés en reportant ses points sur le carnet de score.

J’espère vous avoir bien résumé les régles de Fertility et que le jeu vous plaira  aussi.

Cyrille Leroy a été récompensé du double 6 pour Fertility au Festival de Saint Herblain

Sur la photo juste au-dessus de ce texte debout en bout de table Cyrille Leroy, il était venu une semaine avant la sortie de Fertility pour nous le présenter à l’association. 

Nous avons eu également le plaisir de le recevoir une autre fois pour le test de ses prototypes qu’il présenta la semaine suivante au FIJ de Cannes (Festival International du Jeu) 

Et nous avons l’honneur de l’avoir comme parrain pour notre premier festival qui aura lieu le 28 avril 2019 à Flines-Lez-Râches.

 

Dans la boite de Culte

Bragelonne Games, nous a fait la surprise de nous envoyer le jeu Culte en édition limitée qui inclut un dieu supplémentaire « asmodée ».

Je présente juste le matériel, je n’ai pas encore lu les régles.

Un seul bémol pour les cartes, la texture au touché n’est pas trés agréable. Le reste du matériel est de bonne facture.

Dans la boite de Culte

CULTE

Un jeu de

                  Konstantin Seleznev illustré
par Anton Kvasovaroy
 
 

Disponible le 21 mars

La fin du monde est proche ! Prêtez allégeance et offrez votre âme à l’une des divinités maléfiques qui sommeillent au plus profond du monde. Invoquez et renforcez votre déité plus vite que vos rivaux. L’heure est au recrutement de Fidèles, aux rituels sombres, aux pots-de-vin et au soulèvement de foules rageuses !

 
 
 
Culte de Konstantin Seleznev illustré par Anton Kvasovaroy
LE CONTENU :

1 Plateau de jeu représentant la Cité Éternelle et ses Lieux
• 75 jetons Prêtre (15 de chaque couleur : rouge, jaune, vert, bleu et noir)
• 5 figurines en plastique 60 mm Patriarche
`
• 45 meeples Fidèles (9 de chaque couleur : rouge, jaune, vert, bleu et noir)
• 33 cartes Miracle • 33 cartes Intrigue • 33 cartes Privilège
• 1 carte de Suprématie
• 8 fiches de Culte
• 16 jetons Foules de fanatiques
• 100 jetons Pièces
• 1 jeton Premier joueur
• 8 cartes Aide de jeu
•  1 boite avec compartiments de rangement amovibles
• 1 règle du jeu


Plateau de jeu représentant la Cité Éternelle et ses Lieux

75 jetons Prêtre (15 de chaque couleur : rouge, jaune, vert, bleu et noir)

5 figurines en plastique 60 mm Patriarche

45 meeples Fidèles (9 de chaque couleur : rouge, jaune, vert, bleu et noir)

• 33 cartes Miracle • 33 cartes Intrigue • 33 cartes Privilège
• 1 carte de Suprématie

8 fiches de Culte

• 16 jetons Foules de fanatiques

• 100 jetons Pièces

• 1 jeton Premier joueur
• 8 cartes Aide de jeu

1 boite avec compartiments de rangement amovibles

1 règle du jeu

Culte de Bragelonne Games

Un grand merci à Bragelonne Games pour cette surprise de ce matin !

Christophe, mon facteur et adhérent de l’association vient me livrer un colis.

Je trouve dans ce colis, Culte de Konstantin Seleznev édité par Bragelonne qui dort le 21 mars 2019 en boutique !

Je vous ferai très rapidement un diaporama « unboxing » et un retour de ce très jolie jeu.

La vallée des marchands de Sami Laakso édité par Bragelonne

La vallée des marchands Bragelonne Games


Un grand merci  Bragelonne Games pour ce cadeau.

Comme vous pouvez le lire ci-dessus le jeu a été offert par l’éditeur Bragelonne Games, les mauvaises langues pourront dire que c’est toujours meilleur quand c’est gratuit mais moi je vais vous dire non seulement c’est gratuit mais il est réellement très bon et je m’engage à le dire auprès de vous pour vous dire que « La vallée des marchands » est vraiment très bon. J’ai aujourd’hui 6 parties à mon actif (3 à 3 joueurs et 3 à 2 joueurs) et faute de temps j’aurais aimé en faire plus (Et je suis pas un grand fan de deck-building. Je vous ai dit que c’était un deck-building).

Le but du jeu est de pouvoir poser 8 étals (8 paquets de carte) de valeur 1 à 8 posés dans un ordre  croissant. Le premier joueur à poser ces 8 étals gagne la partie.

C’est bien la première fois que je termine une partie de deck-building et que j’invite les  autres joueurs à faire une autre partie et ils se sont pas fait prier. Donc on a enchaîné une deuxième partie qui a été toute suite plus fluide car nous nous sommes vite habitués aux pouvoirs et actions des cartes (en sachant que nous avons suivi les conseils se trouvant au dos du livret de règles). Ensuite nous avons fait une troisième partie en prenant d’autres peuplade.
Une peuplade (6 dans la boite et de ce que j’ai pu lire dans le livret d’autres decks devraient bientôt arriver dans nos contrées).
Donc il existe 3 types de cartes dans ce jeu, deux font partie des paquets peuplades et le 3 ème correspond  aux cartes camelote ( les cartes camelote sont les cartes qui vont un peu vous embêter dans votre deck.)

les decks peuplades et camelotes.

Technique : ces  cartes peuvent être jouées pour leur effet de jeu (pouvoir) et certaines ont un symbole + qui vous permet de pouvoir rejouer tout de suite après avoir utilisé l’effet.

Passive : ces cartes sont jouées avant, pendant ou après son action du tour au cours de la phase dédiée à cette action. Il suffit de le dire et de montrer qu’on a bien l’effet passif en main.On applique l’effet de la carte et contrairement aux autres cartes, elles peuvent rester en main. Vous trouvez les cartes passives très puissantes.
La tentation de conserver en main ses « passives » pour en bénéficier à chaque tour peut conduire à la défaite. N’oublions pas que le but est de nous « débarrasser » de nos cartes avant nos adversaires. (précisions apporter par Sébastien Célerin et
Gaelle Buecheler   et dans un commentaire d’une publication dédiée à la vallée des marchands  sur la page de DéludiK )

​Rebuts :  ces cartes « camelote » de type Rebuts sont distribuées en début de partie, elles servent en général à acheter des nouvelles cartes peuplades.


4 étals de posés

les joueurs durant leurs tours ont le droit à 1 action sur 3 possibles :

  • L’action du marché : Elle permet d’acheter des nouvelles cartes peuplade en défaussant une ou des cartes de sa main(elles restent dans la défausse du joueur) qui donne(nt)  un total égal ou supérieur de la valeur de la carte qu’on souhaite acquérir. La carte achetée va directement dans la main du joueur.
  • L’action technique : Elle permet de pouvoir utiliser l’effet de la carte. Une fois utilisée la carte va dans la défausse du joueurs.
  • l’action étals : Elle permet de poser une carte devant vous. Vous devez commencer par l’étal de valeur un c’est à dire poser une carte peuplade de valeur 1 (ou une carte supérieur ayant été modifiée par un pouvoir d’une autre carte) ensuite vous devrez poser une ou plusieurs cartes de même couleur (sauf effet de carte contraire) qui totaliseront une valeur de 2 (sauf effet contraire) et vous allez donc essayer d’être le premier à  poser  8 étals de valeur 1 à 8 pour gagner la partie. 
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Vallée des marchands est un excellent deck-building et comme il est inscrit sur la boite « intelligent et compétitif » et je rajouterai avec un  très bon matériel ( et c’est souvent le cas avec Bragelonne Games)et  des illustrations de l’auteur du jeu (oui l’auteur et l’illustrateur de son propre jeu) Sami Laakso.

LA VALLÉE DES MARCHANDS
Un jeu de Sami Laakso
Disponible le 21 février
La vallée des marchands Bragelonne

et

retrouver plus de photo sur notre page facebook