Les mécanismes d’un jeu de société, C’est quoi ?

Définition : Un mécanisme est une combinaison, un agencement de pièces, d’organes, montés en vue d’un fonctionnement.

La mécanique d’un jeu c’est l’ensemble des actions du joueur qui vont faire évoluer le jeu

Attention les règles, c’est ensemble de consignes écrites pour établir le déroulement d’un jeu. Elles instaurent les actions et les contraintes que chaque joueur devra respecter et elles doivent être expliquées à chacun d’entre eux avant le début du jeu.

La  » mécanique  » de jeu, par l’intermédiaire de son matériel, est présenté entièrement pour pouvoir être manipulé. En suivant les règles du jeu, les joueurs actionnent eux même la mécanique du jeu.

Un jeu de société peut être composé de plusieurs mécanismes de jeu. Plus le jeu possède de mécanismes, plus le jeu se complexifie et augmente la durée d’une partie généralement

En regardant le marché des jeux de société modernes, on se rend compte que la plupart proposent différentes mécaniques de jeux.

Voici une liste, plus ou moins exhaustive :

  • Placement d’ouvriers : En plaçant mes pions sur le plateau, j’active des actions (Ex : the river)
  • Placement de tuiles : En posant des tuiles, on gagne des points (Ex : Cacao)
  • Objectif secret : Objectif permettant au joueur qui le connait de gagner des points supplémentaires (Ex : via nebula)
  • Bluff : Réussir à tromper l’adversaire en lui faisant croire quelque chose (Ex : Poker des cafard)
  • Stop ou encore: Soit je décide d’arrêter de jouer, soit de continuer pour gagner plus de points, d’éléments de jeu mais cela est plus risqué (Ex : strike)
  • Course : Le premier arrivé sur l’objectif remporte la partie (Ex : imaginarium)
  • Connexion : En connectant des éléments / cartes, je gagne plus de points ou de ressource (Ex : fertility)
  • Combinaison : En associant des éléments / cartes, j’augmente ma force et potentiellement mes chances de victoire (Ex : Splendor)
  • Deviner : En devinant ou en faisant deviner des éléments, des mots, on gagne des points (Ex : Concept)
  • Construction : En récoltant des ressources, on peut développer et construire son jeu (Ex : fertility )
  • Coopération : Les joueurs jouent contre le jeu ou contre un seul joueur (Ex : saboteur)
  • Alliance et trahison : En montant des alliances avec des joueurs, on remporte la victoire mais il y a toujours la possibilité de les dissoudre ou de trahir ses alliés (Ex : cerbere)
  • Affrontement :  En attaquant, détruisant son ou ses adversaires, on remporte la victoire (Ex : meeple war)
  • Zone de contrôle : Plus je possède de zone sous mon contrôle, plus j’ai de points ou d’avantages (Ex : Marrakech)
  • Enchères /Majorité : Celui qui mets le plus sur la table (argent, jetons, valeurs des cartes…)  remporte la mise (Ex : Isle of Skye)
  • Gestion du temps : Chaque coup joué fait avancer le temps et donc la partie qui est limité en nombre de coup (Ex : The island)
  • Négociation (Ex : rencontre cosmique)
  • Programmation : Avant de jouer, on choisit parmi les différentes actions possibles (Ex : Myrmes)
  • Mémoire : En retenant les différents éléments / cartes du jeu, on  remporte des éléments, cartes ou des points de victoire (Ex : le bois des Couadsous)
  • Imagination : En apportant le fruit de son imagination, on fait évoluer le jeu avec la possibilité de gagner (Ex :When i dream)
  • Connaissances : L’équipe ou le joueur étant le ou la plus cultivé augmente ses chances de remporter la partie (Ex : Zik)
  • Deck Building / Construction de deck : En acquérant tout au long de la partie des cartes, des éléments, on construit son jeu (Ex :La vallée des marchands)
  • Plis / Levées : En remportant un pli ou une levée, vous augmentez vos points ou vos malus (Ex : Eternity)
  • Équilibre : Les différents éléments du jeu sont en équilibre les uns par rapport aux autres (Ex : Décrocher la lune)
  • Adresse : Plus un joueur est adroit plus ses chances de remporter la victoire seul ou en équipe augmente (Ex : suspend )
  • Observation : En observant bien les différents éléments du jeu, on augmente ses chances de victoire (Ex : twin it )
  • Draft : C’est le fait de constituer son jeu à partir d’une base tirée aléatoirement. Chaque joueur a une main de cartes ou de tuiles, chaque joueur en sélectionne une qu’il va souhaiter garder et fait passer le reste des cartes. On recommence jusqu’à constitution de la main de départ. (Ex : bunny kingdom)
  • Roll and write : Dans un « Roll and Write », les joueurs lancent des dés et notent le résultat sur une fiche de score. Les dés sont parfois remplacés par des cartes.

4 réponses sur “Les mécanismes d’un jeu de société, C’est quoi ?”

  1. Ping : GAME OF FLINES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *